Orly-sur-Morin, 1987

"Le Pays Briard" 03/02/87
 

- 10° dehors, zéro dans l'eau
les hommes grenouilles ont bravé le froid

Comme chaque année, l'équipe des hommes-grenouilles de Paris s'est rendue dimanche matin, sur les bords du Petit Morin.

Si le soleil s'était levé de bon matin, la gelée blanche lui tenait compagnie et l'air n'était pas vraiment chaud ! -10° dehors, zéro dans l'eau, une vingtaine de nageurs avait enfilé leur combinaison. Avec 5 ou 7 millimètres d'épaisseur supplémentaires sur la peau, chaussons, gants et cagoules, le président Enouf et ses hommes avaient le sourire aux lèvres et la... goutte au nez.

Première sortie de l'année, la descente du Petit Morin s'effectua en 1 heure environ, sur 3 à 4 km.

Partants de "Coton", commune d'Orly-sur-Morin, les nageurs avec palmes devaient descendre le courant jusqu'au pont des Hameaux où les attendait un bon verre de vin chaud. Dans la fraîcheur de l'eau, débutants et professionnels se cotoyaient. M. Christian Chauvignac, directeur technique, M. Bernard Rebichon, représentant la société Crécy-subaquatique et de nombreux moniteurs entouraient les nouveaux venus.

A quelques jours de la chandeleur, farine et oeufs frais étaient généreusement distribués aux "bleus". Tradition oblige pour une première descente de rivière, à défaut de crêpes les grenouilles farinées étaient au menu.